Notre chariot de randonnée MOTTEZ ULTREIA au service de l’association JEPRETEMESJAMBESA

M. Regis Descamps, gendarme à Limoges, contacte la société MOTTEZ, fabricant français de porte-vélo, le lundi 9 février 2015 intéressé par le chariot de randonnée MOTTEZ.

M. Descamps est le fondateur de l’association JEPRETEMESJAMBESA.

Cette association a pour but de faire connaître des maladies orphelines en mettant en avant des enfants lors de courses à pied. Sa méthode est simple : courir avec une bannière, un drapeau ou un tee-shirt d’enfant et y accrocher sa photo, son prénom et sa maladie. Une méthode qui  attise la curiosité des gens, qui les poussent  à venir poser des questions, discuter et faire des dons.

La nouvelle course, cette fois en compagnie de notre chariot de randonnée MOTTEZ, a démarré  de Limoges le 25/04/2015 pour une arrivée à la direction générale de la gendarmerie (DGGN) à Issy les Moulineaux : près de  430km de course sur route en 6 jours.

Notre chariot de randonnée MOTTEZ l’a aidé pendant ces 6 jours à porter ses bagages et les banderoles. Facile d’utilisation et très léger, notre chariot de randonnée MOTTEZ a permis à M. Descamps de marcher ou courir tout en allégeant son dos.

N’hésitez pas à consulter la page FACEBOOK « JEPRETEMESJAMBESA » ainsi que le reportage dédié à la course où l’on peut voir l’utilisation du chariot de randonnée MOTTEZ : Lien reportage France Limousin

Gonzague vers Compostelle

C’est désormais une habitude dont il ne peut plus se passer : tous les ans au mois d’avril Gonzague prend 1 semaine de vacances pour marcher sur le Chemin vers Compostelle. Parti en 2009 du Puy en Velay et à raison de 150 km par an, il vient de rallier St Jean Pied de Port au pied des Pyrénées.

« Chaque année je retrouve avec grand plaisir le GR 65 qui recouvre l’un des principaux chemins européens menant à Santiago. C’est pour moi une pause dans notre vie moderne trépidante, mais aussi un défi personnel. Je suis encore très surpris des 750 km que j’ai pu ainsi  déjà  parcourir ! »

« Je n’ai jamais réussi à faire baisser le poids de mon sac-à-dos en dessous de 10 kg. Et quand j’ai découvert qu’il existait un moyen de soulager mes épaules, j’ai eu tout de suite envie de tester ce chariot de randonnée de marque MOTTEZ. Depuis Aire sur Adour, il m’a suivi comme mon ombre, en fidèle et docile porteur de sacs. Je n’ai eu à le porter que deux fois, sur terrain particulièrement accidenté, à l’approche d’Ostabat au Pays Basque. Et sur le chemin, ce singulier attelage est parfois source de contacts curieux et intéressés … Nombreux sont les randonneurs que j’ai côtoyés qui auraient bien voulu m’emprunter mon Chariot, ou encore mieux : monter à bord !  Je vous le recommande : cela permet aussi de faire, sans effort, au moins 5 km de plus par étape ! »

156 km cette année, mais avec mon chariot de randonnée ULTREIA!

Le chariot Ultreïa pour la bonne cause !

Il y a quelques mois, Françoise et Mario sont venus à l’usine MOTTEZ pour chercher le chariot Ultreïa dans le but de rejoindre Compostelle au départ de Berthen dans le Nord. Mais au-delà de cette marche, c’est aussi pour faire connaître une association qui lutte contre l’arthrogrypose (http://www.arthrogrypose.fr) qu’ils se sont lancés dans cette belle expérience !

Grâce au chariot Ultreïa, nous sommes fiers de pouvoir faire partie de cette expérience et de cette aventure humaine. Ils nous font le plaisir de pouvoir suivre leur marche au jour le jour grâce à leur blog http://aaacompostelle.wordpress.com et nous vous invitons à consulter leurs photos et leurs articles au fil de leur avancée !

Nous sommes ravis que le chariot Ultreïa remplisse leurs attentes et, au nom de toute l’équipe MOTTEZ, leur souhaitons bon courage pour le reste de leur parcours !

Mot de Frédéric Mottez, chef d’entreprise

Depuis quelques jours, le «fabriqué en France» s’invite dans les débats des futures présidentielles…

Je rigole de découvrir que nos différents prétendants à la fonction suprême soient si ignares de la situation économique de base française  …Moi, Chef d’entreprise des sociétés Porte vélo Mottez et Chariot de randonnée.

Je suis vraiment très amer de voir éclore ce débat alors que 80% de nos industries ont quitté le sol français.

Industrie Mottez

Depuis 30 ans, l’industrie française a été considérée comme la vache à lait inépuisable à traire jusqu’au sang.

Taxe professionnelle, taxe sur les investissements, sur les salaires (50%) pour payer le modèle social français.

Le code du travail le plus rigide a été inventé et il donne au chef d’entreprise une insécurité juridique incroyable.

Créer les 35 heures… Bref, tout est fait pour que l’importation devienne la solution de bonne gestion au détriment des produits français.

On découvre aujourd’hui que ce ne sont pas les hommes politiques qui créent les emplois sinon dans les ministères, les mairies, les conseils généraux, les conseils départementaux mais les entreprises comme les nôtres Porte vélo Mottez et Chariot de randonnée.

Vérité basique et pourtant bien occultée.

Longue a été la destruction de notre outil industriel, longue… Très longue…sera sa reconstruction.

Frédéric MOTTEZ

Chef d’entreprise de Porte vélos Mottez et Chariot de randonnée

Miam une Randonnée Gourmande:

On aime passer de bons moments en famille ou entres amis lors de belles randonnées. On aime encore plus faire des rencontres et de belles découvertes grâce à notre activité favorite: la rando. Une fois n’est pas coutume, on aime également bien manger.

L’equipe chariotderandonnee.com vous fait découvrir aujourd’hui les nouvelles randos gourmandes, une façon originale de passer d’agréables moments!
La randonnée s’accompagne volontiers de bons produits du terroir, de mets oubliés, des produits naturels et sauvages et elle vous amène à découvrir la culture gastronomique d’une région. Découvrez le miel et la galette charentaise de Beurlay, les saveurs de la forêt Togolaise, les gibiers ou poissons de Brekkeseter en Norvège, sans oublier le célèbre Bougna en Nouvelle Calédonie. La randonnée sur la route du panorama Alpin en Suisse vous fera découvrir le village médiéval de Gruyères. Les amoureux des randonnées vignobles seront aussi séduits par des randonnées originales et enivrantes avec la route des vins de Colmar.

A tous les amateurs de randonnées : régalez vous bien !

L’equipe chariotderandonnee.com

DESTINATIONS NATURE – LE SALON DES NOUVELLES RANDONNEES

Venez vite découvrir notre tout nouveau chariot de randonnée au  salon des nouvelles randonnées !

Les 25, 26 et 27 mars 2011

De 10h à 19h

A Paris Expo, Porte de Versailles, Hall 4

Vous pourrez ainsi voir le chariot de randonnée, ses options et obtenir toutes les informations dont vous avez besoin…

Venez nombreux!

L’équipe chariotderandonnee.com

L’origine du mot Ultreïa

La naissance de cette expression particulière remonte au Moyen-âge. À l’époque, Ultreïa était autant un cri de joie et d’encouragement que de ralliement pour les pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle. Mais que signifie exactement ce fameux mot ?

La plupart des chercheurs s’accordent à dire qu’il vient du latin Ultra, dont une des traductions possibles est Au-delà. Dans sa forme évoluée, des messes en latin des églises et monastères non loin de Saint-Jacques-de-Compostelle associent ce mot avec Suseia. Ainsi, E Ultreia, e suseia signifie allons plus loin, plus haut.

 

De plus, nombre de chansons de randonnée – de l’époque jusqu’à maintenant – comprennent cette expression pour donner du rythme à la marche. On comprend dès lors l’importance de ces mots, notamment dans un contexte de pèlerinage, qui représente un dépassement physique comme spirituel.

La signification de Ultreïa n’a pas vraiment changé depuis le Moyen-âge, si ce n’est qu’elle a quelque peu perdu en religiosité et s’utilise pour tous les randonneurs pratiquants le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, qu’ils soient pèlerins ou non.